RS for ever au Mans
10 ème anniversaire du Club

18, 19 et 20 septembre 2015

Il y avait déjà longtemps que j’avais envie de créer un Club dédié à la Carrera 2.7 RS et en juillet 2005 avec l’aide du Club Bourgogne-Franche Comté de Thierry Ghielmini je parvenais à réunir 6 exemplaires de cette merveilleuse auto et les alignais fièrement sur la piste de Dijon-Prenois devant les autos du Club de Thierry pour une photo qui ‘’en jetait’’. Elle donnait l’impression que ce nouveau Club débordait d’autos et de membres alors qu’en vérité il venait de naître.

 

20150919_225308 site

 

Il y a dix ans, Alain, Pierre étaient à Dijon avec moi, dix ans après, certes non pas sur le même circuit mais sur celui du Mans, nous faisons vivre notre passion commune sous la bannière de ‘’RS for ever’’ qui au fil des années ne nous a jamais quittée. En cette année 2015, les 993 RS sont venues rejoindre les 2.7 RS et 964 RS, la famille des RS à moteurs refroidis par air est enfin réunie pour la première fois.

 20150919_133102 site bandeau

 

Célébrer le 10ème anniversaire au Mans paraissait évident et hautement symbolique. La manifestation conçue en trois parties : un rallye touristique le premier jour, une journée piste avec la soirée d’anniversaire au musée et une journée dédiée à la découverte de l’ACO restera dans l’esprit des participants comme un événement qu’il ne fallait pas manquer. Chacun a pu choisir une ou deux journées, ou l’ensemble de la manifestation s'il était gourmand… mais dans tous les cas pourra dire : j’y étais !

 

RSForever-3SpeedYellow rec AN 2

 

Si pour beaucoup les Alpes Mancelles n’évoquent rien, pour les sarthois cette région représente un lieu favori de balade. La vallée de la Sarthe est enchâssée entre des roches rouges et l’endroit est suffisamment vallonné pour ressembler à un paysage de montagne.
Le départ du rallye était donné au Relais du Gué de Selle, superbe auberge au bord d’un lac où la qualité du déjeuner a permis de faire oublier un météo contrastée.

 

IMG_0860 site

 

20150918_123029 site

 

IMG_0868 2 site

 

Juste avant l’arrivée à Mulsanne, le rallye faisait étape au garage mythique de Téloché, qui a accueilli pendant plus de 25 ans le service compétition de Porsche durant la semaine des 24 Heures. Il ne reste aucune trace de leur présence mais l’endroit est chargé d’histoire illustrée par de nombreuses photos exposées par une association locale.

 

150448781 c

 

Après un dîner pris de ‘’l’autre côté du virage’’ au golf et une nuit passée à l’hôtel de Mulsanne, le matin du samedi voit une caravane de Carrera RS aux couleurs chamarrées rejoindre le circuit du Mans.

 

20150918_182525 site

 

IMG_0588 site

 

Situé en bord de piste, à quelques encablures de l’entrée principale du circuit, le magnifique et tout neuf Porsche Experience Center (PEC) a reçu le samedi tous les propriétaires de RS inscrits au meeting. La première impression ressentie, en pénétrant dans ces lieux, c’est la sensation d’entrer dans un endroit que l’on connaît déjà : un peu d’une concession de la marque, un peu du décor habituel de siège de la marque. Le soleil fait son apparition comme pour se mêler à la fête.

 JG site

 

DOU 4 site

 

Mais déjà le staff du PEC nous accueille chaleureusement dans ce merveilleux site. Ce samedi n’est pas un jour ordinaire pour eux. Le RS for ever représente bien une rencontre spéciale et toute la journée sera remplie de mille petites attentions de leur part. Des panneaux de photographies de Carrera RS 2.7 à l’entrée, aux petits rubans verts imprimés eux aussi 2.7 RS, en passant par le dessert du midi frappé d’une façon éponyme nous ont montré que Porsche avait préparé notre accueil.

 

DOU site

 

La matinée démarre par un briefing comportant la présentation du PEC, de son équipe d’instructeurs, des différents ‘’ateliers’ proposés  (kick plate, exercice d’évitement, low friction, off road, roulage école sur Maison Blanche), des voitures de la gamme mises à disposition, mais aussi des consignes de sécurité à observer sur le Bugatti en exclusivité rien que pour nous tout ce samedi.

 

IMG_8696_site

 

 

IMG_1072 site

 

Pour les participants mordus d’histoire, une conférence tenue par Louis Meznarie sur sa carrière de motoriste a démontré que ce Monsieur de 85 ans reste passionnant, pointu dans les détails et inarrêtable lorsqu’il évoque ses souvenirs de préparation des RS de Chasseuil, Larousse et consorts.

 

20150919_121542 r AN site

 

Pour les autres, une partie se dirige vers les ateliers choisis. L’intérêt premier de ce genre d’exercice est de vous faire découvrir vos lacunes en termes de conduite et de vous apporter encore plus de sécurité au volant de votre Porsche. L’autre partie monte dans sa Carrera RS pour attaquer le fameux Bugatti.

 IMG_3822 site

 

IMG_3827 site

 

IMG_8712 site

 

Là, je dois avouer avoir assisté à un phénomène que je n’ai jamais vu lors d’une séance de roulage. Petit à petit, les participants ont commencé à échanger leurs voitures et ont roulé et testé leurs mérites respectifs ! Il s’en est suivi une débauche de mini réunions dont le thème n’échappera à personne.

 

IMG_8764_H site

 

IMG_8772_H site

 

IMG_8782 site

 

IMG_8733 site

 

A titre privé, j’ai eu la chance durant deux tours de Bugatti, d’être seul sur la piste et je dois dire que dans ma modeste expérience de ‘’limeur de circuit amateur’ ’je n’ai jamais éprouvé une telle émotion. La ligne droite des tribunes ne m’a jamais semblé plus belle…juste pour moi !

 

_MG_6505 site

 

La journée sur la piste ne pouvait pas se terminer sans quelques clichés où les trois types de RS à moteur refroidi par air (selon la formule consacrée, avant d’en trouver une meilleure et surtout plus courte) ont posé pour la photo de famille avec la fameuse passerelle et le PEC en toile de fond. Le Mans oblige...

 

_MG_6587 2 site

 

_MG_6574 site

 

_MG_6590site

 

20150919_172809 site

 

Nous sommes tous sortis ébahis, heureux, sonnés par la journée passée au PEC, qui a semblé trop courte pour tout le monde, et après la remise d’un beau et gros livre de qualité offert par Porsche, spontanément nous avons fait une ‘’standing ovation’’ à l’équipe du PEC réunie pour notre départ.

 

IMG_1078 site

 

Dou 3 site

 

IMG_0894 site

 

IMG_0893 site

 

IMG_0897 site

 

IMG_1102 site

 

Ce cadeau d’anniversaire restera pour moi un geste très chaleureux de la part de la direction de Porsche France et prouvera aux propriétaires de RS pas encore convaincus, toute l’attention qu’elle leur porte.

La journée était loin d’être terminée car après un arrêt au stand, pardon, à notre hôtel de Mulsanne, nous étions attendus au Musée des 24 Heures pour une soirée de gala. Au Musée, après une visite détaillée et pleine d’anecdotes sur les merveilleuses autos exposées en compagnie d’un guide de luxe en la personne du conservateur du Musée, les participants se sont assis pour le dîner autour de tables entourés de prototypes ayant courus aux 24 Heures.

 20150919_224316 site

  

Après le discours, les libations, et le gâteau d’anniversaire, certains ont pris place (je dois dire avec précaution) à bord de ces autos mythiques. Avec un peu de retard, je prie la direction du Musée de les excuser et les remercie de leur avoir permis de rêver…

 Patrik Audi site

 

20150919_225308 site

 

Le lendemain, autre surprise, nous avions rendez-vous avec des commissaires de piste en tenue, avec drapeaux s’il vous plait, au virage d’Indianapolis pour une photo statique et une prise de vue d’un passage individuel sous les drapeaux.

 

12345 site

  _MG_6699 s

 

_MG_6702 site

 

_MG_6695 site

 

_MG_6689 r MJ site

 

Mais nous avons poussé l’exploration du circuit plus loin, car avec l’aide de l’A.C.O., nous avons eu l’autorisation de rouler sur la partie fermée du circuit pour nous arrêter au virage PORSCHE à proximité de la passerelle Michelin. Très peu de pilotes et encore moins de passionnés comme nous ont eu le loisir un jour de passer un moment dans ce lieu chargé d’histoire.

  site

 20150920_113106 site

 

Pour le final, nous avions préparé une sorte d’exploration de l’organisation des 24 Heures pour découvrir comment était managée et contrôlée l’épreuve et comment tous les événements qu’elle avait connus avaient été vécus par les ‘’acteurs de l’envers du décor’’. Dans la grande tour à l’entrée de la ligne droite, nous avons pu visiter la salle de contrôle remplie de dizaines d’écrans où toute la course et l’ensemble de l’enceinte du circuit sont scrutés par les commissaires de piste et par le directeur de course qui ne quitte pas ces lieux pendant deux jours (un petit appartement est prévu à cet effet !)

  

20150920_120959 site

 

Puis nous nous sommes rendus sur le fameux podium, qui dit-on a marqué à vie des générations de pilotes des 24 Heures du Mans. Les participants ne sont pas restés de marbre…

 

20150920_124603 site

 

IMG_1108 site

 

1200 postes de commentateurs accueillent chaque année les journalistes du monde entier. Le lieu est impressionnant, calme et silencieux. On peut imaginer la fièvre qui y règne durant l’épreuve mancelle. La tour de contrôle comporte aussi un poste chirurgical et deux restaurants et nous avons terminé cette édition du RS for ever au Mans par un déjeuner confortablement installé avec une vue imprenable sur la piste ensoleillée.

 

20150920_123947 site

 

Voilà, le meeting a vécu, cet anniversaire restera un grand moment dans la vie du Club. Nous savons que tous les participants ont apprécié et nous l’ont fait savoir. Ces témoignages sont notre récompense. Pour ceux qui en ont été les acteurs, nous espérons, à travers ce reportage, qu’ils retrouveront un peu de l’esprit de cette fête et de l’enthousiasme dont ils ont fait preuve et que nous avons apprécié durant ces trois jours.

 

PC du 10 ème anniversaire du Club site

Marc Joly a écrit un article de 8 pages avec énormément de photos sur les 10 ans du Club dans le numéro 297 de Flat 6

Mes REMERCIEMENTS vont :

Tout d’abord à mes amis du Club, Patrick, Philippe, Yves, Christian, et à Maxime Poitel de Porsche France. Sans eux le ‘’RS for ever’’ aurait été une manifestation de plus dans le paysage et notre anniversaire n’aurait pas rejoint le Panthéon de nos meilleurs souvenirs automobiles.
A toute l’équipe du PEC
A l’Automobile Club de L’Ouest
Au garage de Téloché et à l’association qui fait vivre son souvenir
Au Musée des 24 Heures et à son conservateur
A notre partenaire FLAT 6 et à son rédacteur en chef : Marc Joly
A l’Association des Commissaires de Piste des 24 Heures du Mans
Et à tous les photographes amateurs et professionnels pour leurs fantastiques clichés.

 



Retour à la page précédente

Commentaires:

  1. Bonjour jean claude,super reportage ça donne envie de participer. Il faut cependant attendre 10 ans pour les 20 ans ? Non c'est une blague .
    Cyril Etoile 87

  2. Bravo pour ce beau reportage. Ces trois jours resteront marqués dans nos esprits et attendons avec impatience une nouvelle manifestation comme sait le faire notre Président.
    Ylet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.