Circuit de Lurcy-Levis
30 juin 2011

Une meute de Carrera 2.7 RS en liberté

Un ciel tout bleu, un soleil d'été, bref un temps superbe à la rencontre d'un rendez vous amical entre membres du Club.
Au programme une journée de roulage en liberté totale, sans radar, sans ligne jaune, sans gendarme (notamment couchés !), une journée en toute décontraction en fonction de la forme et de l'envie de chacun. Motors TV est présent pour réaliser un reportage qui est passé à la télévision ces jours-ci et où François notre expert s'2.7 RS explique les raisons de son amour pour notre auto favorite.
Le tournage démarre avec des mises en place statiques qui nous permettent aussi de nous familiariser avec cet exercice pour le grand rendez-vous de 2013 (Les 40 ans de la Carrera 2.7 RS). Ensuite certains prennent la piste pour réaliser des plans en vol groupées.

mag 5 site

La 2.7 RS de François bardée de caméra


Tout le monde se retrouve à midi à l'auberge Bourbonnaise, incontournable et bonne table proche du circuit.

L'après midi est totalement libre et nous offre l'émotion toujours renouvelée de rouler ensemble, de retrouver les souvenirs de 1973, avec les montées en régime vertigineuses, l'alignement dans la ligne de trajectoire et l'odeur d'huile brûlé si particulière à nos voitures. A Lurcy-Levis, la parabolique et les enchaînements qui suivent sont tout à fait adaptés à leur pilotage. 
Il y a des moments dans la vie où les mots ne peuvent pas tout décrire. La 2.7 RS est génératrice d'émotions comme le peut être le concerto en do d'un certain W.A. Mozart ou le coucher de soleil sur un lagon de Polynésie.

En rentrant sur Paris, toutes ces pensées se croisent et débouchent sur la même et sempiternelle question : Pourquoi certains possesseurs de ce merveilleux jouet ne s'en serve t-il si peu ?

 



Retour à la page précédente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.