40 ans de la Carrera 2.7 RS... j'y étais

Meeting international des 40 ans de la Carrera 2.7 RS à Reims 2-5 juin 2013

Le calme de mon garage, l'apaisant clic clac de la pluie omni présente depuis "l'événement", une toilette complète, mon régulateur de tension bien branché, près de deux mois sous ma housse, et je commence à peine à m'en remettre.

J'ai eu le temps de lire les journaux, tous très élogieux, entre autres, "Grandiose" pour Flat 6, "Digne anniversaire" pour RS Magazine, "Spectacle unique" pour LVA, une "photo double page" dans Echappement, "Ceux qui ont loupé l'événement le regrettent déjà " pour Speedster, "Historical events" pour Total 911, "Klasse Treffen" pour 9 ELF avec 8 pages de photos originales.

J'ai passé de longs moments à lire tous les mails de remerciements et de félicitations venant des participants des huit pays présents. J'ai reçu de nombreux coups de fil de mes petites sœurs encore émerveillées d'avoir partagé un tel anniversaire. Et puis, comme "vidée" après un gros effort, je me suis endormie…le coma…

Comment le site du Club n'a-t-il pas fait paraître une ligne sur le 40ème anniversaire de la Carrera 2.7 RS qu'il a organisé ???

Internet est un outil inter actif, et si on n'écrit rien après quelques jours sur une telle manifestation, c'est mort ! A quoi sert le site ???

D'accord, je suis maintenant réveillée, et je vous propose de vous parler des points forts de l'organisation et de l'ouverture du meeting des 40 ans, mais surtout de vous montrer et commenter un maximum d'images pour la plupart inédites.

16.12.2011 : AG du Club, l'équipe d'organisation est constituée, Reims est choisie comme le meilleur lieu pour fêter les 40 ans de la 2.7 RS. Pendant 16 mois l'équipe se lance à corps perdu :

·       dans la recherche de lieux originaux et attractifs, l’entraînant par exemple à visiter un viticulteur perdu ou le Ministère de la Défense, et d'un hôtel acceptant d'être privatisé durant toute la manifestation,

·       dans la poursuite de contacts locaux incontournables par leur connaissance de la région,

·       dans la mise en place d'un plan de communication et d'édition de documents et de pages de site adéquats,

·       dans les démarches administratives labyrinthiques de demandes d'autorisation afin de bloquer des rues et une route,

·       dans le choix et l'élaboration du logo,

·       dans la recherche des cadeaux,

·       dans l'écoute des hits des années 70 pour créer l'ambiance musicale,

·       dans la quête d'un traiteur de qualité,

·       dans celle de deux maisons de Champagne exceptionnelles,

·       dans le tracé du parcours le plus représentatif de la Champagne,

·       dans la chasse aux partenaires indispensables au bouclage du budget et à l'animation d'un tel meeting,

·       dans le plan, puis l'écriture du livre du meeting en français et en anglais (livre traitant du programme, de toutes les autos présentes, des partenaires) à distribuer le premier jour avec le welcome bag,

·       dans l'organisation et ses milles détails, où comme chacun le sait, se loge le diable !,

·       dans l'optimisation de la sécurité autour des autos,

·       et enfin dans les invitations de mes petites sœurs 2.7 RS et 2.8 RSR (elles seront 55, soit 49 2.7 RS et 6 2.8 RSR durant le Concours d'Etat devant les stands du circuit de Gueux).

Merci Prévert.

02.05.2013 – 15h00 : Arrivée des premiers participants. Garée à mon emplacement, le numéro 20 (étant la 472 ème 2.7 RS fabriquée, il y en avait donc 19 sorties de Zuffenhausen avant moi sur le parking de l'hôtel), je jubile.

Le placement des autos s'exécute en souplesse, les participants sont gentiment accueillis et prennent joyeusement possession des lieux. Tous ces jours passés à imaginer comment cette première journée se déroulerait sont loin derrière et je profite benoîtement de voir se dérouler, sous un franc soleil, la mise en place du meeting sous l'autorité du staff des bénévoles qui se donne à 100%.

02.05.2013 – 19h30 : Presque toutes les autos sont à leur emplacement, je suis entourée par une sympathique 2.7 RS Blanc GP, châssis 0446, venue d'Oakham en Grande-Bretagne pilotée par Michael Burt, et par mon amie 2.7 RS noire parisienne bien connue, châssis 0519 pilotée par Philippe Rostain, un des organisateurs du meeting. Le champagne peut être servi, la fête est partie, un groupe de participants suisses, verre à la main, s'approche de moi, je me sens rougir sous ma robe ivoire.

Le lendemain matin toutes les autos étaient arrivées prêtes à se lancer dans le rallye du vendredi.

Je laisse la parole aux images.

Remerciements

Mais avant de découvrir les images, j'aimerais, de la part de toutes les 2.7 RS et 2.8 RSR présentes durant ce magique événement, remercier du fond de mon flat 6 et de ma pompe 019 :

Le Club RS de France qui depuis des années s'intéresse à nous, Jean-Claude BONHOMME qui a voulu m'offrir cette belle fête, Philippe ROSTAIN et Yves LETHUILLIER qui y ont cru et ont supporté le poids de l'organisation pendant ces 16 mois de gestation, Danielle BONHOMME à la musique, au juridique, à l'administratif, à l'accueil, Gérard ROUGEMONT qui a mis son talent d'homme de relations publiques au service du meeting, Michel ARTERO qui a su établir la liaison avec Porsche France et se fondre dans le staff de bénévoles pour réaliser nos parfaits alignements, Patrick ASFELD, Francis et Josiane ALDABE, Elisabeth GUYOT, Marie-Jo LETHUILLIER, Sandra PELTIER qui ont œuvré un peu partout mais ont tenu la boutique au sens propre et figuré, Martine MONNET et Francine MARTIN qui nous ont accueillis sur le circuit de Gueux et donné un sérieux coup de main dans les administrations locales, Christian COMPAS et ses deux filles Anne Sophie et Karine qui nous ont fait confiance et ont pris le risque, un an avant, de ne prendre aucune réservation en dehors de celle de toutes leurs chambres pour le meeting, Jean-Luc ZRAK pour nous avoir ouvert le village de Villers sous Châtillon et nous avoir bâti le schéma du road-book, Harald FRINGHIAN pour nous avoir permis de rouler dans les allées du château de Boursault, Thierry LANDRAGIN pour nous avoir fait réserver une rue d'Hautvillers pour la réalisation d'un alignement encore une fois impeccable, le Colonel Olivier PONCET pour nous avoir autorisés à décoller en escadrille sur la piste d'envol de la BA 112, Jürgen BARTH pour sa disponibilité et sa participation au jury du Concours d'Etat, Gaby CALLEWAERT et François CLEMENT pour avoir accepté de faire partie du même jury et de ce fait mis leurs magnifiques 2.7 RS Viper Green hors concours, Louis MEZNARIE venu passer toute la journée du 4 mai toujours prêt à répondre aux questions des amateurs de RS, à Jean-Philippe GRAND pour sa gentillesse et sa modestie au regard de sa carrière de pilote et de patron d'écurie, Jean-Claude PELTIER à l'affichage publicitaire et au pilotage d'une cousine 2.7 CARRERA 74 transformée en Pace Car sur la piste des Ecuyers, les deux mille visiteurs venus à la rencontre de mon anniversaire sur la piste du Circuit historique de Gueux, Christian GUYOT qui après avoir filmé des heures d'images prépare le film officiel du meeting, Franck PHILIPPET pour son professionnalisme et la qualité de ses mets, Elisabeth CORGIE pour son charmant accueil à la Maison de Champagne PANNIER, Jean-Pierre REDON pour ses aimables attentions à la demeure des Comtes de Champagne, propriété privée de Taittinger, La SCUDERIA CLASSICA et particulièrement son patron Claudio RODDARO, FM Motors, PORSCHE France, PORSCHE AG, MEGUIAR'S, MICHELIN, FLAT 6 Magazine, AUTOMOBILIA, et les partenaires exposants dans les stands de gueux : J-P DUVAL, André SARRUT, Flat 6 Assurances, G.T.C. 3C, POLE POSITION, SCART POWER EUROPE, TECHNOFINISH, TOLEDE, REPAR COMPTEUR, STEF REPLICARS.

Encore une fois à tous un grand merci.

                                                                                                                                                        

 

ATTENTION, toutes les photos de ce reportage sont soumises à copyright. Tout téléchargement et toute utilisation sans autorisation préalable sont susceptibles donner lieu à des poursuites judiciaires.

Crédit Photos
Danielle BONHOMME, Sylvie RIVET, François CLEMENT, Philippe ROSTAIN, Marc JOLY, Ludovic QUEMARD, www.flickr.com/photos/ludoferrari, Julian Le MAISTRE, ATELIER LENS and CO, Gaby CALLEWAERT, PHOTO CLASSIC RACING
Revue de Presse
Toutes les revues spécialisées et notamment Flat 6 ont fait de longs reportages sur la manifestation.
FR3 a passé un reportage dans le journal régional le 3 juin 2013.
On peut trouver des images des 40 ans dans des livres : par exemple page 142, 143, 144, 145 du livre 911 Essentiel d'Arnaud Séné

Les PHOTOS BONUS du meeting 



Retour à la page précédente

Commentaires:

  1. Comme elle, celle qui parle...moi aussi j'y étais.
    En visiteur, à Gueux, en 2.4T 73 dalmatian et la particularité de ma visite à été de me glisser parmi un groupe de RS en route pour les Ecuyers.
    Un merveilleux souvenir que d'avoir 5/6 RS en point de mire et 2/3 derrière, pendant 50kms.
    Vitre ouverte, entendre la mélodie de celles qui me précèdent et me croire au volant de ma RS à moi. Il faut dire que ma 2.4T 73 est la même voiture moins le moteur, les freins, amortisseurs, barres stabilisatrices, voie arrière etc.. Rien que çà !
    Longue vie au club et très sincères remerciements à jean-Claude Bonhomme pour sa gentillesse
    lorsque j'ai posé des questions sur le déroulement de la journée à Gueux. C'était à Rétromobile, plusieurs mois avant l'évènement.
    Bien amicalement, Bertrand Gas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.