José Rosinski nous a quittés

juin 2011

Nous l'avions rencontré sur le circuit de Bresse lors du France Tour 2010, toujours aimable, décontracté, prêt à poser pour une photo à côté d'une 2.7 RS qu'il appréciait tant. Pilote, journaliste, essayeur, il nous a fait rêver à la lecture de Sport Auto, d'avril 1973*, sur ses premières perceptions de notre auto favorite. José Rosinski est certainement un de ceux qui nous ont rendus passionnés de la 2.7 RS. L'ESP, l'ABS, le PCM, les radars, les limitations de vitesse nous étaient inconnus. José Rosinski est sorti de la route en nous laissant la nostalgie de l'époque. La nouvelle est triste, très triste... * L'article "Essai RS pour courir comme pour circuler" est disponible au Club sur simple demande.


Retour à la page précédente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.