7ème Ronde des Lauzes
De la Méditérannée à l'océan Atlantique

Les 17, 18, 19, 20 et 21 juin 2015

Cette année la Rondes des Lauzes faisait plein sud, pour un raid d'est en ouest à travers les Pyrénées, majoritairement en territoire espagnol :

carteLe point de rassemblement Argelès sur mer, dans un hôtel au bord de la plage, encore peu fréquenté à cette époque de l'année. L'atmosphère méditerranéenne se laissait volontiers apprivoiser, nous qui avions tous eu une longue route pour rejoindre Argelès.

IMG_6486 siteQuel lever de soleil, et ne parlons pas du petit déjeuner le matin : terrasse devant la piscine déserte, humidité de l'aube, fond de l'air adéquat, café + le journal du coin, amabilité du patron, tout cela fleurait bon les vacances. Nous attendions tous que l'envie de partir nous vienne......

20150617_061516 site

La première étape nous menait au Parador de Cardona, en passant par le col dArès, Ripoll, Berga et Solsona. Mais d'abord nous avons suivi la route des crêtes au dessus de Banyuls. Après quelques errements de navigation, il fallait bien se mettre en jambe, ce fut un enchantement.

P6170964 site 044 site
IMG_6533 site IMG_6573 site

Entré en Catalogne au col d'Arès sans problème, c'est avec inquiétude que nous sommes parvenus au restaurant champêtre choisis pour le déjeuner. Inquiétude due à l'étroitesse et l'état de la chaussée empruntée pour faire plus court .... mais surtout à l'incertitude du road book il faut bien le dire.

IMG_4707 20150617_150106 site

On était pas loin de la honte pour l'organisation et les critiques acerbes sur fond de prix des autos étaient là inexprimées, mais prêtes à surgir !. Mais tout ceci a été vite effacé par l'accueil du maitre de maison du Mas Regort notre restaurant.

IMG_4743 site

IMG_4756 site

Ça passe toi ? Oui ça passe

20150617_145156 site

Cardona est en plein centre de la Catalogne : à vol d'oiseau 70 km au nord ouest de Barcelone . Son Parador, dont nous étions les hôtes à la fin de la première journée, est une ancienne forteresse médiévale, construite à la fin du neuvième siècle. Elle inclut une collégiale (Saint-Vincent de Cardona avec sa crypte) et la tour de la Minyona haute tour cylindrique de 15 m de haut sur 10 m de diamètre. Par leur atmosphère les lieux rappellent un peu le château fort de Sedan, où nous avions séjourné lors du rallye des Ardennes en avril 2014.

Diapositive1
020 site P6181083 site 033 site
P6171047

Le lendemain matin nous avons quitté notre forteresse d'une nuit pour rejoindre Bagnères de Luchon en tirant des bords en Catalogne au pied des Pyrénées. Ce fut une journée riche !. De par les paysages rencontrés tout d'abord : un pays rude et sec, placé sous le signe de la terre comme souligné par une géologie partout apparente.

050 reportageRiche parce que ce jour là nous avons rencontré, excusez du peu, onze 918 en ballade. Das RS Klub macht Träume wahr (le club RS transforme les rêves en réalité): nous y étions en plein. Arrêt obligatoire bien sûr : nos RS d'un coté, les 918 de l'autre. Vous pouvez voir le départ des 918 après notre rencontre en cliquant ici.

P6181194 site DSC_0021 site
P6181180 site P6181204 site
P6181218 site
2015-06-19 08 57 53 site

Riche aussi en incident : pendant que certains se faisaient un sang d'encre au restaurant dans un environnement douillet, d'autres avaient porté secours à une infortunée. Après une lutte héroïque contre le temps, ils ramenèrent la récalcitrante à Bagnères de Luchon à temps pour le diner. Que ces vaillants combattants en soient ici remerciés, et bénis ceux qui ont dans leur coffre quelques essentielles pièces.

P6181238 site P6181290 site
IMG_4813 site

Le lendemain nous sommes retournés en Espagne en empruntant les grands cols des Pyrénées que sont: les cols de Peyrsourde, d'Aspin, du Tourmalet, d'Aubisque, et du Tourmalet. La journée restera dans les mémoires parce que nous avons à nouveau croisé le troupeau de 918, mais aussi des vaches très intéressées à nous faire une offre pour nos RS, sans parler de la traditionnelle fuite de la RS de Pierre : cette année il s'agissait d'huile et non d'essence comme en 2014.

La journée a commencé par un "groupir" auquel s'est joint un valeureux cycliste qui nous tint une conversation soutenue.

P6191337 site IMG_6889 site

Puis vint le franchissement des cols avec un déjeuner dans un restaurant sympathique à Arcizans-Avant. Au lac d'Estaing nos RS furent l'objet d'une attention toute particulière d'un troupeau très intéressé par les filles de Zuffenhausen.

IMG_7001 site

DSC_0066 reportage

IMG_6984 site

IMG_6979 site

092 site P6190038 site

P6190080 site

P6190065 site P6190078 site
DSC_0081 site 2

 092 siteAu col d'Aspin nous avons retrouvé nos amis propriétaires de 918 (programmés bien sur ...). Quelques bovidés délaissaient manifestement les 918. Pierre a pu vérifier de facto que des prières d'inspiration moyen orientale aux âmes des ingénieurs motoristes défunts de Zuffenhausen permettait de colmater la fuite d'huile. Étonnant non ? Pour les prochaines Lauzes il embarque un tapis de confort : juré.DSC_0058 site

P6190184 site

DSC_0049 site

107 site

IMG_7086 ite

Le lendemain l'itinéraire nous amenait à faire du saute mouton à travers les vallées au sud des Pyrénées en Espagne, pour rejoindre le pays basque français à Larrau, puis Saint Jean Pied de Port et enfin Hossegor, où Yann nous a accueilli dans sa belle maison. Une course cycliste nous a obligé à un détour d'environ 80 km, dès le départ et ce n'est qu'au déjeuner à Anso que les choses ont pu rentrer dans l'ordre. Là, sous le soleil exactement, dans le village assoupi, les chevaux reposent à l'ombre, pendant que les cochers déjeunent.

IMG_7142 bricolée (2) site IMG_7147 site
IMG_7139 site

Le franchissement du pays basque en RS est un pur bonheur :20150620_175458 site

20150620_180852 siteEn fin de parcours Yann a organisé une soirée inoubliable : nous étions en famille.

P6200390 site

P6200427 site

P6200435 site Un grand merci aux photographes du groupe qui au péril de leur vie ont pu saisir les meilleurs moments de notre équipée : quel sérieux !

IMG_7070 site

A l'année prochaine !

078

 



Retour à la page précédente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*