Techno-Classica Essen 2019

Déjà la 31 ème édition

Techno Classica Essen fêtait cette année son trentième anniversaire et le salon allemand a accueilli pas moins de 190 000 visiteurs venus de 46 pays différents pour assister à cette grand-messe des véhicules anciens.
Quelque 1 250 exposants, 20 constructeurs et plus de 200 Clubs ont répondu présent pour cette édition 2019. Avec de tels chiffres le salon de  la Ruhr reste le plus important salon européen dans le domaine des voitures de collection. 
Cette année, un des membres du club a bien voulu jouer les reporters et a arpenté sans relâche les allées du salon. Le but recherché était de trouver dans cette ''kolossal'' exposition le maximum de RS à moteur refroidi par air. On peut dire qu'il a parfaitement atteint son objectif avec une visite attentionnée auprès de 7 x 2.7 RS, toutes Touring, 9 x 964 RS et 5 x 993 RS et nous l'en remercions chaleureusement. Naturellement il n'a pas eu le temps de s'attarder aux pieds de ces 21 belles mais, surpassant sa grande fatigue et pour notre grand plaisir, a réussi à tirer le portrait de chacune d'entre elles. 

 

On pouvait voir chez AutoWeiland une 964 RS Midnight Blue qui affichait clairement ses origines nippones (Le sticker MIZWA était encore présent sur une vitre de l'auto). Avec 100.000 km au compteur elle était proposée à 168500 € sans ses jantes d'origine, avec des étriers gris et des disques de frein étrangers au modèle...

Sur le même stand une 993 RSR Blanc Grand Prix à 178500 € se présentait comme ''neuve'' avec Zéro kilomètre. Avis aux amateurs ! 

Chez le bien connu Axel Schuette, on trouvait une 964 3.8  Yellow Speed sans beaucoup d'information, ni de prix de vente. Soit une des 12 3.8 RS ou une des 13 3.8 RSR produites sous cette robe...

Le vendeur très disert de chez TP Engineering m'a confié que la 2.7 RS Yvory Light # 0273 sur son stand était entièrement restaurée. Ses seuls "défauts" tenaient au fait que le numéro de son moteur était refrappé. A première vue son rétroviseur à droite, son jonc de pare choc un peu large expliquait un prix modéré de  520 K€ ... Néanmoins, il se défendait que ce soit une copie et était pressé de la vendre car il avait besoin de liquidités pour un investissement ! Effectivement, le temps passe vite car il présentait la même auto au même prix sur son stand en 2018 !

Sur le stand du centre Porsche Bensberg on retrouvait une vieille connaissance déjà vue au salon Rétromobile 2018, la 964 3.8 RS prototype d'usine. Le prix de vente de l'année dernière a disparu (1.380 K€).

Sur le stand Kiendle Automobiltechnic, décidément, encore une autre connaissance vue cette fois-ci au salon Rétromobile 2019 et présente sur le registre du site : Le châssis # 0218 Blanc grand Prix toujours présenté comme une '"première main" avec ses options originales, son faible kilométrage, proche de la perfection, mais toujours équipé de son volant exotique.

 

 

 

En arrivant sur le stand de Early 911S, on découvrait comme chaque année, un festival de couleurs et aussi la plus grosse concentration de RS et RSR du salon.
Tout d'abord une très désirable 964 RS NGT Fuchsia à 330 K€
Suivie d'une 993 RSR Indian Red # ZVS398063. Le prix n'était pas affiché.
Puis deux 2.7 RS M 472, l'une Yellow Light # 0579 venant d'Italie recouverte d'une originale housse sexy qui, après déploiement fait apparaître une 2.7 RS imprimée donnant l'illusion que l'auto n'a en fait pas de bâche. L'autre Signal Yellow # 0855 d'origine allemande ayant connu 6 propriétaires. La première se vendait 650 K€ et la seconde 850 K€. Cherchez l'erreur !

Chez Automobilia, on trouvait une 2.7 RS Blanc Grand Prix annonçant qu'elle était à vendre, qu'elle était matching numbers, qu'elle avait un certificat de l'usine comme c'est "l'usage" mais qui ne donnait aucune autre indication. 

Sur le stand Svensk Motorkraft, un bel exemplaire de 964 RS Améthyste nous attendait pour terminer, en ce qui me concernait, ce tour d'horizon. l'auto paraissait en bon état et avec un kilométrage de 38000 km affichait un prix de vente de 239 K€. 



Coté maison de vente aux enchères, on trouvait :
Chez COYS
Une 964 RS rouge indien avec une seule jante magnésium ! avec une estimation de 135/145 K€
Une 964 Cup annoncée avec des spécificités de 3.8 RSR avec une estimation de 180/200 K€
Chez RM Sotheby's
2 964 RS, une Silver, et une noire plus 2.7 RS Blanc grand Prix n'ont pas trouvé d'acquéreur
Seule une 993 RSCS Indian Red # ZSS390129 a été vendue à 241.250 €. Ce faible prix de vente peut s'expliquer par son kilométrage affiché par un compteur qui avait été remplacé.

Il manquait, à moins d'omission de ma part, une 993 RS Touring pour compléter la liste des RS présentes. Peut on en déduire que cette auto déjà rare devient difficile à trouver sinon chez les propriétaire eux mêmes ?. J'ai parcouru tous les halls de Techno Classica, mais comme d'habitude le temps m'a manqué et je n'ai pas eu le loisir de détailler chacune des RS rencontrées. .
Fait étonnant, on ne trouvait pas German Sports Cars du très connu Thomas J. Schmitz, pourtant indiqué dans l'annuaire du salon...
J'oubliais, j'ai aussi, pour le plaisir, photographié un tracteur Porsche chez Coys, estimé à 13/15000 € (10 fois sa cote initiale en 2010)

 

 

 

 

 

 


Retour à la page précédente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*