Rétromobile 2018

Le royaume de la passion de ''l'Automobile Classic''

L'édition de Rétromobile 2018, en dépit des conditions météorologiques et de ce fait d'un public sensiblement en baisse, reste un grand succès. La qualité et la diversités des voitures présentes font qu'un tel salon se positionne aujourd'hui dans le calendrier des manifestations internationales.

Concernant nos chères RS, le club exposait la magnifique 2.7 RS de notre ami Jacques de couleur 'fraise' que le magazine Flat 6 appelle la superbe 'framboise'. Quoiqu'il en soit, elle a fait un ''tabac'' sur le stand de la Fédération des Clubs Porsche, elle apparaît en arrière plan durant un interview de Dominique Chapatte de Turbo sur M6 et  a suscité une multitude de clichés que l'on retrouvera petit à petit sur internet et dans la presse.

Une autre célèbre 2.7 RS qui avait défrayé la chronique dans les années 90', appartenant au grand collectionneur Jean-Claude Miloé, a changé de propriétaire lors de la vente Artcurial pour la somme de 536 K€ (frais inclus) malgré quelques particularités hors des standards vantés dans la bible du bon DR. Georg Konradsheim !

Pour suivre avec nos 2.7 RS, il faut noter une auto appartenant à un membre de l'écurie des Ducktail Boys exposées d'une manière originale. Effectivement, la caisse complètement nue est présentée sur une 'rôtissoire'  ce qui a permis à tous les visiteurs d'observer son bon état, sans rouille, juste après qu'elle ait subi un décapage végétal.

Il faut citer deux 2.7 RS (dont une déjà vue l'année dernière) sur le stand de Serge Heitz sur lesquelles aucun commentaire n'est à faire tant leur origine nous est inconnue.
Sur le coin d'un stand, une splendide 3.0 RSR Blanc Grand Prix a attiré les regards. Après une inspection détaillé, il s'avère que l'auto est bien faite, restaurée proche d'une RSR neuve et posséderait un historique ! Le prix demandé (1.9 million d'euros) correspond à ce que vaut ce type d'auto rarissime, mais son numéro de châssis correspond à celui d'une autre 3.0 connue depuis son origine ...

Une 3.8 RS 'Street Version' a attiré beaucoup de visiteurs. Ce n'est ni plus ni moins que le modèle de test, le seul connu par Porsche sur la base d'une Carrera 2. De plus c'est le modèle, avec l'immatriculation BB-PW-256, qui a servi à tous les tests et à la présentation presse de l'époque.

Le prix demandé pour cette petite merveille de 1,3 million d'euros a éloigné plus d'un prétendant. Malgré tout, des rumeurs prétendent qu'elle fut vendue en fin de salon.
Dans un stand proche une autre merveille sous la forme d'une 964 3.8 RSR a fait aussi sensation. Déjà vue à la vente de décembre à Monaco, elle se présente quasiment neuve, affichant 4000 km. Pour avoir eu le loisir de l'observer sous toutes les coutures l'auto, # 496086, est parfaitement neuve et son vendeur en réclame la modique somme de 1,380 million. Montant, qui vous en conviendrez, ''pique" !

Enfin, sur le stand des Remparts d’Angoulême, Patrick et Philippe membres de notre Club ont conclu le contrat d'engagement de l'Ecurie des Ductail Boys avec les responsables du Grand Prix Historique qui aura lieu du 14 au 16 septembre 2018.
  

 

 

 

 

 

 


Retour à la page précédente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*