5ème Ronde des Lauzes
Le massif du Vercors

Les 13, 14, 15 et 16 juin 2013

Cette année La Ronde des Lauzes redevenait plus tranquille tout en restant fidèle à sa philosophie : celle d'une balade montagnarde détendue, conviviale, faite pour nos RS et pour "s'en mettre plein les yeux".

La 5éme Ronde découvrait les spectaculaires et audacieuses routes du Vercors, construites au 19ème siècle, au prix d’efforts considérables et de difficultés extrêmes. Ouvrant le massif sur le reste du monde, elles doivent leur célébrité à leurs impressionnants tracés taillés au flanc des falaises et surplombant le vide.                                                

Créé en 1970 le parc naturel régional du Vercors a su concilier nature sauvage et routes touristiques, ce qui nous a permis de le classer "parcours fait pour nos autos".

La météorologie s'est montrée inconstante. Oscillant entre franc soleil et brouillard à certains moments. Comme souvent en montagne, les éboulements nous ont obligés à rester vigilants et par deux fois à dégager la route avec nos petites mimines.

L'édition 2013 a marqué le lancement de la section 964 RS représentée par quatre magnifiques exemplaires qui vont certainement inaugurer le registre dédié à ce modèle. Nous avons constaté que ces filles de la 2.7 RS bien qu'elles affichent 20 ans de moins et des performances supérieures à leur ainée, s'étaient parfaitement intégrées, augurant de futures belles rencontres dans les années à venir.

Dans   la rubrique des "bonnes actions" : la Suisse peut nous être reconnaissante d'avoir secouru un des leurs tombé malencontreusement dans un fossé. Il y serait encore avec sa Vmax si nous n'avions démontré que les membres du club sont amis des motards et plutôt costauds. Pub…

Après l'effort le réconfort, et dans la série : tout ceux qui roulent en deux roues nous intéressent, Laurent nous a fait une brillante démonstration de cyclo-pousse, il est vrai, en position parking. C'est un début…

Sur le plan historique, nous voulions insister sur cet aspect qui va à l'encontre des clichés liés aux propriétaires de sportives historiques "qui ne savent parler que de boulons et rondelles". Patrick et Corinne nous ont rappelé en prenant la pose dans une étrange carcasse, que le général allemand Karl Pflaum a lancé en juin 1944, depuis Grenoble, une offensive fatale au Maquis du Vercors, en utilisant notamment des troupes aéroportées en planeurs.

Dans le chapitre des curiosités : après les poissons carrés de Vivagel, nous avons découvert la vache en plastique qui offre son lait, bien sûr pasteurisé, demi écrémé en bouteille avec le code barre et la date limite de consommation. Après la Silicon Valley, la Milk Valley du Vercors...

Et pour couronner le tout, les participants ont apprécié le confort et la qualité de l'auberge du Chalet où ils ont résidé pendant les trois jours. Après le "marathon des cols alpins de 2012" la cinquième Ronde des Lauzes se présentait moins sportive et plus touristique, comme annoncé, en quelque sorte une pause que tout le monde a appréciée.

Comment se présentera la prochaine ? Mon petit doigt me dit que la haute montagne devrait reprendre ses droits.



Retour à la page précédente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*